5 livres sur le thème de : la drogue.

Hello everybody,

Aujourd’hui je vous reviens avec une nouvelle catégorie que j’inaugure par ce présent article qui s’intitule « 5 livres sur le thème de : » Je voulais faire des articles à thèmes, je me suis dit que ce serait sympa de partager sur un sujet précis sans pour autant faire un Top Ten Tuesday (pour ceux qui se demandent ce que c’est, je l’ai expliqué ici). Les Top Ten Tuesday m’obligent à parler d’un sujet prédéfini par d’autres et souvent plus personnel (ce que j’aime, les livres que je voudrais voir adapter au cinéma etc…) contrairement à ce que j’aborde dans cette catégorie qui est plus général (drogue, enfance difficile, banlieue…)

J’ai choisi le thème de la drogue car je m’intéresse beaucoup au sujet, je trouve qu’il faut une parfaite maîtrise du contexte et de l’écriture pour correctement faire ressentir l’état mental dans lequel la victime se trouve; car oui on est victime de la drogue. Et puis c’est un très bon moyen de sensibiliser les jeunes, ce genre de bouquin. Faire comprendre qu’un joint, peut être le joint de trop. Que se piquer une fois, peut nous entraîner dans un affreux cercle vicieux. Comment la drogue peut contraindre une personne à négliger tous ses principes ou ses valeurs. Et enfin à voir l’effet boule de neige qu’on oublie souvent derrière la banalisation de la drogue

l'herbe bleue

Le premier livre que je vous présente est : L’herbe bleue. Un livre culte sur le sujet, écrit anonymement (il a été révélé il y a peu que le livre a en réalité été écrit par une psychologue américaine) sous la forme d’un journal intime d’adolescente. Le système de journal intime  est intéressant puisque l’on peut voir que l’irrégularité de son écriture correspond à son état de plus en plus inquiétant.  L’écriture se veut faussement négligée car le livre est censé être écrit par une jeune fille d’à peine 15 ans, ce qui nous offre un très bon point de vue interne sur cette lente descente en enfer qu’est la drogue. Au programme : fugue, rébellion, remise en question , asile et addiction. Petit bémol, je ne me suis pas vraiment attachée au personnage principal ni à sa copine, elles avaient presque tendance à me taper sur le système ce qui a grandement limité ma sensibilisation.  Mon avis : 3,5/5

junk

Le second livre est : Junk de Melvin Burgess. C’est clairement un roman que je n’oublierai jamais. J’ai aimé de tout mon cœur ce roman. Déjà, les personnages : On retrouve Gemma, une jeune en pleine crise d’adolescence, un peu tête à claques mais impossible de la qualifier de niaise ou de fade et puis Nico, qui a une vie ignoble, père alcoolique, mère dépressive et à qui on s’attache très vite. Que ce soit les personnages principaux ou secondaires, ils ont du cran, ils sont vibrants et ont tous une personnalité atypique! Une histoire à la fois magnifiquement crue et vulgaire qui reflète le monde malsain de la drogue avec malgré tout une plume qui reste poétique. La dureté du livre ne nous dégoutte pas des personnages, on s’apitoie juste sur leurs sorts par moments et on prie  pour qu’ils prennent enfin une bonne décision. Pour conclure, une fin à laquelle on ne s’attend pas! C’est un de mes trésors littéraires! Mon avis : 5/5

hell

Ensuite, on retrouve : Hell de Lolita Pille. J’avoue que ce livre c’est un peu mon livre triche, le thème principal n’est pas la drogue bien qu’elle soit présente du début à la fin du bouquin, mais je trouvais que ce monde de dépravation se rapprochait beaucoup du thème donc j’ai voulu l’inclure dans l’article. Il plaira aux amateurs du genre « drogues, sexe et mensonges », et puis encore une fois, ce livre c’est un petit bijou. On retrouve Hell, stéréotype de la riche parisienne dégoûtée de toute forme de vie terrestre, et enfin Andréa, un garçon –oui, oui, un gars!–  mystérieux, habitué des coups d’un soir, l’homme typique du « je suis blasé dans la vie, mais ça me donne un style ». Leur couple sera explosif, inattendu. Une fin choc également, qui m’a toute retourné. C’est une fois encore un livre que je n’oublierai jamais, il a été écrit en 2002 mais encore aujourd’hui il fait partie des livres que je conseille toujours. Une –bonne mais pas parfaite– adaptation cinématographique existe.  Lolita Pille a également sorti le livre « Bubble Gum » dont l’écriture est très similaire et une chute tout aussi incroyable. Mon avis : 5/5 

las vegas

En quatrième, un gros classique du genre encore une fois : Las Vegas Parano de Hunter S. Thompson. Le titre vous dira peut-être quelque chose il a été adapté au cinéma avec comme tête d’affiche le séduisant Johnny Depp en 1998. C’est un livre complètement dingue, parfois sans queue ni tête pour la simple et bonne raison que le narrateur est sous mescaline, héroïne, ou autres substances illicites du début à la fin. Le livre est d’autant plus fou qu’il s’agit d’un auto-reportage, en effet l’auteur du livre n’est autre que notre reporter sportif totalement déjanté qui nous sert de narrateur. Un récit que l’éditeur nomme « d’ovni littéraire » à juste titre. Il est très difficile cependant de se faire un avis pertinent sur le bouquin à cause de son caractère hors norme, seul ceux qui ont lu le bouquin, peuvent comprendre cet univers totalement à part. Je conseille malgré tout rien que pour le caractère si particulier de l’ouvrage. Mon avis : 3/5

christiane

En dernier je vous parle de : Christiane F. , 13 ans, droguée, prostituée… Un récit écrit d’après l’interview d’une adolescente toxicomane, Christiane. C’est un livre qui se rapproche beaucoup de Junk au niveau du style, un livre très dur et qui décrit très bien le monde de la drogue. J’ai beaucoup aimé les témoignages de sa mère, entre compassion pour sa fille, tristesse de ne pas se sentir « à la hauteur » et épuisement dans les diverses rechutes de Christiane. Christiane fait partie de ses enfants déjà adulte, malgré son jeune âge elle a vécu beaucoup d’atrocités à cause de la drogue, pour paraître « cool ». Plus tard malgré son envie de se sortir de son addiction à l’héroïne, on verra qu’il est très difficile psychologiquement de ne pas rechuter –en particulier à cause de son cercle d’influence et de son copain – mais également de trouver des thérapies et des institutions à mène de s’occuper d’ une jeune fille dans sa situation. Ce livre dénonce énormément le refus de s’occuper de ses enfants toxicomanes de l’Etat allemand qui propose peu de solutions à ce problème pourtant de plus en plus fréquent et particulièrement à Berlin (thérapies non adaptées à leurs âges, idem pour les centres de désintoxications). Il nie presque leurs existences en les rejetant des hôpitaux. Elle publiera un second livre plus de 30 ans après « Moi, Christiane F., la vie malgré tout ». Mon avis : 4/5

 

Publicités

5 commentaires sur « 5 livres sur le thème de : la drogue. »

  1. Je les ai tous lu, à l’exception de Las Vegas Parano… Et je suis totalement d’accord avec tes notes…
    Il y a aussi Twelve, de Nick McDonell, qui est vraiment extra (un de mes livres préférés), aussi adapté au cinoch avec 50cents notamment. Vraiment bien.
    Merci pour cette chronique en tout cas ! :))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s