Littérature anglophone Classique – Jane Eyre

Sans titre 074Quelques Infos sur l’oeuvre :

Titre : Jane Eyre

Auteur : Charlotte Brontë

Editeur : Le livre de poche (jeunesse)

Prix : 4,95 €

Parution : 2014

Nombre de pages : 317 pages

Entrée en matière – ça parle de quoi? Ça  vient de qui?

Jane Eyre a été écrit par Charlotte Brontë en 1847, à cette époque les femmes ne pouvant pas être écrivain, elle le publiera sous le pseudonyme de Currer Bell. Cet ouvrage est largement inspiré de sa vie réelle (pensionnat, la récurrence des morts pour cause de maladie etc…) et le personnage de Helen Burns est censé raconter l’histoire de sa propre sœur. Cependant, je ne peux vous en dire plus sans vous spoiler ouvertement, donc je vous invite à lire la biographie de Charlotte Brontë après la lecture de son livre, c’est très intéressant. Pour vous faire un court synopsis, c’est l’histoire de la jeune Jane vivant à contrecœur avec sa tante et ses horribles cousins, très souvent accusée injustement d’être une enfant rebelle et peu reconnaissante envers sa famille elle sera alors envoyée au pensionnat pour orphelins Lowood où les conditions de vie sont très difficiles.

Je vous propose aujourd’hui ma critique du texte abrégé par le livre de poche jeunesse

Ma critique 

Pour commencer je dois dire que comme beaucoup de personnes à un moment de sa vie de passionnée littéraire, la notion « classique » m’a effrayée. J’ai un souvenir très scolaire des lectures dites « classique » que l’on nous donnait en classe qui étaient souvent synonyme d’ennuyeuses. Cependant, récemment j’ai commencé à vouloir lire des classiques justement pour dédramatiser ma vision de ces romans, je me suis dit qu’en grandissant mes goûts littéraires pouvaient changer ou tout simplement, qu’on nous forçait à lire les mauvais livres (oui Magali, continue à mettre ton étroitesse d’esprit d’adolescente sur le compte des profs, bravo! )

Honnêtement, je suis fière d’avoir pris le risque puisque j’ai adoré. J’avais déjà lu Orgueil & Préjugés de Jane Austen qui s’apparente pas mal à Jane Eyre au niveau du style d’écriture et de l’ambiance générale du roman – forcément, même époque, roman anglais également- que j’avais trouvé très sympa aussi, si ce dernier vous avait plu, foncez!

Tout d’abord, l’une des choses que j’ai le plus aimé dans ce roman c’est le changement de mentalité. Je m’explique, beaucoup de passages de ce roman révolteraient tout bon contemporain que nous sommes car ils nous expliquent qu’une servante n’a pas légitimité d’épouser un noble, qu’un enfant ne devrait pas se plaindre du traitement imposé par sa tante, aussi cruelle soit-elle ou toutes autres notions que l’on considérerait « injustes ». Et c’est ce plongeon total dans la façon de penser de l’époque que je trouve intéressant, le contraste entre aujourd’hui et avant.

Ensuite, j’ai beaucoup aimé la force de caractère que peut avoir Jane autant enfant qu’adulte (même si j’ai un penchant pour Little Jane).  Enfant, Jane est une petite fille qui essaye de se faire aimer à sa juste valeur mais qui ne supporte pas d’être accusée à tort, elle part sur le principe un peu naïf du « si t’es gentil avec moi, je suis gentil avec toi. » et je trouve que ça en fait un personnage très attachant. Adulte, elle garde son caractère très fier et ne retiens toujours pas sa langue dans sa poche mais je la trouve légèrement plus docile et serviable, surtout envers Mr Rochester, qu’avant-appelez ça la maturité- qui lui fait perdre un peu de charme à mon sens.

Edward par contre est beaucoup plus simple et ses réactions sont très attendues à mon sens, je ne lui trouve pas grand intérêt à par faire avancer l’histoire. Je n’irai pas jusqu’à dire que je ne l’aime pas, mais il ne me laisse indiférente. Petit coup de cœur par contre pour sa petite protégée Adèle que je trouve pleine de vie et rafraîchissante.

En conclusion, je dirais que c’est une très bonne lecture mais malgré tout, je n’irai pas jusqu’au coup de cœur, parce qu’il me manque un petit quelque chose, un peu de pep’s, un je-ne-sais-quoi très dur à décrire pour le classer coup de cœur. Je n’ai pas eu l’additivité ni le cœur qui chavire ou le sang qui bouillonne à la lecture et c’est dommage car je ne vois pas de réel défaut à ce roman. Sûrement le caractère trop plat d’Edward ou les nombreux moments où l’on devine la suite.

Je recommande ce roman pour une personne cherchant comme moi à commencer le classique, il pourrait également plaire aux  jeunes adultes et surtout aux fans de romantisme.

like 4

 Résultat : Super lecture !

 

 

Publicités

18 commentaires sur « Littérature anglophone Classique – Jane Eyre »

    1. Tu m’en dirais des nouvelles 🙂 ! Si il est aussi bien je fonce! J’au les haut de hurlevent aussi dans ma pal ui traîne depuis un moment, j’ai lue de bonnes critiques mais j’ai peur de me lancer dans ce pavé haha tu l’as lue?

      J'aime

  1. Ahah, moi aussi l’école m’avait rebutée au niveau de la lecture « classique » (je n’ai d’ailleurs lu quasiment aucun des livres au programme en secondaire xD), heureusement que j’y ai retrouvé du plaisir dès le moment où ce n’était plus obligatoire ❤
    J'ai lu Jane Eyre il n'y a pas si longtemps, j'étais plus effrayée par le côté "romance" qui n'est pas trop mon truc mais ce livre est vraiment extra et surtout, comme tu le dis très bien, la force et l'indépendance de Jane créent vraiment un personnage extrêmement attachant^^

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais adoré lire Orgueil et préjugés (et j’avais beaucoup ri) après ça, on m’avait conseillé les Hauts de Hurlevent et… je me suis tellement ennuyée que je ne l’ai pas fini! Je l’ai trouvé glauque, lent et les personnages pas du tout attachants.
    Depuis quand je vois une des soeurs Brontë, je passe au large.
    Mais en lisant ta critique je réalise que j’ai jugé un peu vite, Jane a l’air attachante, et si tu dis qu’il s’apparente plus à Orgueil et préjugés ça me donne envie de le lire!
    Merci pour la critique!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s